AccueilLes articles du WEB

Les meilleurs articles Trail et Running du WEB

Le Web regorge d'articles sur les techniques d'entrainements en Running, Trail mais aussi en nutrition, conseils, des posts de forum, je vous propose une synthèse des meilleurs articles qui j'ai pu trouver sur le Web.

 


 

Quelle statégie alimentaire pour les épreuves d'endurance

Pour le coureur de Trail Running, l’élaboration de sa stratégie nutritionnelle avant l’épreuve, lors de l’épreuve et pendant la phase de récupération est un élément clef de la performance. Un article bien fait qui donne des conseils et des alternatives intéressantes pour trouver les bons choix puisque nous avons chacun nos particularités.

Comment utiliser la Variabilité de la Fréquence Cardiaque

Un article très intéressant sur l’utilisation de la Variabilité de la Fréquence Cardiaque dans les sports d'endurance. Grâce à Damien, et ses conseils, j'ai commencé à utiliser ce protocole pour faire un suivi de mes états de forme et de fatigue il y a 2 ans déjà.

Vous pouvez lire ici son article et avoir ma vision des choses avec le coté pratique là. Pour ma part je préfère utiliser le diagramme de Poincaré (Standard Deviation 1 SD1) qui permet par un nuage de points de visualiser la mesure des intervales R-R.

Vous pouvez aussi retrouver la polémique sur les méthodes de mesures et leurs interprétations sur le forum Kikourou.

Musculation - Intérets pour l'entrainement en Trail Running

Une des clefs de la performance en Trail Running est notre capacité à soutenir la VMA. La VMA étant la plus petite vitesse qui permet d'atteindre 100% de consommation de VO2 . Pour atteindre cette consommation maximale, voire même de la dépasser, il semble nécessaire de passer par 5 étapes temporelles (VO2 Max à l'épreuve du temps). La première de ces 5 étapes étant La force.

 La vitesse de course dépend de 2 facteurs, la cadence et la force. En deçà de 20 km/h le facteur limitatif est la force, puis au delà de 20km/h, il va falloir conjuguer cadence et force pour courir plus vite. Ces vitesses ne peuvent donc être atteintes qu'avec une musculature adaptée.

De plus à chaque impact, nous subissons un écrasement de 3g (soit pour un athlète de 70 kgs => 210 kgs). Un athlète pas suffisamment adapté musculairement va ralentir sa vitesse par manque de force et n'atteindra que rarement sa VO2 Max ou alors pas suffisamment longtemps. La musculation est alors indispensable pour progresser et dépasser cette première limitation physiologique.

Il ne faut pas oublier que le muscle se compose de 2 types de fibres et que pour courir vite, il faut développer les fibres de types IIb (les mécanismes d'entrainement en fonction de la typologie des fibres).

Ligaments et tendons : Traitement des entorses et des tendinites

En 2011, lors de l'Aravis Trail en vu de la préparation à la TDS, j'ai eu une grosse entorse avec arrachement partiel des ligaments. Nous étions au mois de juin et je pensais que la suite de ma préparation sur les mois de juillet et août ne serait plus possible et donc faire une croix sur mon objectif TDS.

Heureusement mon kiné spécialisé dans le traitement de ce type de blessure a tout fait pour que je retrouve en moins de 20 jours une cheville apte à reprendre mes entrainements. On trouve dans cet article les techniques pour "réparer " ce type de blessure.

De toute évidence la TDS reste un de mes meilleurs souvenirs.

Page 1 sur 2

Nathalie Le Flanchec creation Copyright Dec 2013